SA ESAT

Envoyer Imprimer PDF

 

sigle

Section Annexe d’Etablissement et Service d’Aide par le Travail

définition

d’une SA ESAT

Une Section Annexe est un lieu d’accueil, d’apprentissage, d’orientation, mais aussi un espace de repli « ressources », voire de préparation au décrochage de l’activité « travail » au moment de préparer sa retraite.

Certains travailleurs en ESAT peuvent ressentir une plus grande fatigabilité, exprimer le besoin de ralentir leur activité, ou de bénéficier de temps partiel ponctuellement ou plus durablement. Les SA-ESAT permettent aux personnes ayant besoin d’un aménagement de leur temps de travail de :

  • Poursuivre leur activité professionnelle à leur rythme
  • Préserver un lien étroit avec l’environnement professionnel de l’ESAT.

La Section Annexe d’ESAT permet à la personne de conserver un lien régulier avec le travail. Elle peut ainsi bénéficier d’accompagnements socio-professionnels à travers des activités individuelles ou collectives permettant le maintien de ses acquis professionnels, une ouverture sociale et culturelle, une autre construction de son quotidien présent ou à venir.

textes réglementaires

L’appellation CAT (Centre d’Aide par le Travail) a été changée par la loi du 11 février 2005 en ESAT (Établissement et Service d’Aide par le Travail).

Chaque ESAT est autorisé, tarifé et contrôlé par l'Agence régionale de santé (ARS) et relève du Code de l'action sociale et des familles. Leur création et, dans une certaine mesure, leur modification sont soumises à l'autorisation du directeur général de l'ARS au terme d'une procédure d'appel à projet.

missions et modalités d’accompagnement

Remobiliser au travers des activités sociales les potentiels professionnels.

Répondre aux besoins de personnes handicapées dont l’état physique et/ou mental fait obstacle à un travail à temps plein en ESAT :

  • Pour raison de modifications ou de régressions liées au vieillissement ou à une évolution des pathologies ;
  • Pour permettre une intégration progressive en ESAT et servir de passerelle à des jeunes adultes sortant d’un IME ;
  • Pour proposer une alternative aux personnes handicapées pour qui le travail a très peu de sens et qui ne relèvent pas pour autant d’une orientation en foyer occupationnel.
  • Proposer aux personnes accueillies tout type d’activités contribuant à :
  • Maintenir ou développer l’identité sociale (liée au statut de travailleur et de citoyen…) ;
  • Maintenir ou développer l’effet valorisant de l’appartenance à un collectif de travail ;
  • Maintenir ou développer les acquis (professionnel, sociaux) et affiner des apprentissages ;
  • Favoriser leur épanouissement personnel et culturel ;
  • Valoriser et reconnaître le produit des activités.

MAROLLES LES BRAULTS

LA FLECHE

SAINT CALAIS